Les sic lancent sur le marché de l’emploi l’un de ses excellents étudiants calé en journalisme.

0
102
views

Passionné du  journalisme  depuis le bas âge Innocent Buchu, natif de Goma, travaillant à Virunga Busness Radio et TwendeTV pendant plus de 5 ans où il donnait l’expression aux minorités et aux sans voix. A seulement 23 ans vient de sanctionner ses études universitaires, ce mardi 9 octobre, devant un jury composé de deux lecteurs et un président, Aimé Butotima, doyen de la faculté de sciences de l’Information et de la Communication (SIC). Un grand publique confondu mais difficile à convaincre.

Par Lyliane safi sharanugza

Innocent Buchu expose sur la mobilité professionnelle des journalistes de Goma (ph. Benez)

L’étudiant a travaillé sur la mobilité professionnelle des journalistes de Goma.

Il a non seulement évoqué plusieurs difficultés  qui guettent des stations radio et chaines de télévision situées dans la ville touristique de Goma, il a aussi proposé des pistes de solutions aux promoteurs des ces stations afin de palier à ces problèmes, parmi lesquelles l’amélioration de la qualité de traitement du journaliste sur le plan salarial conditionné par un contrat de travail tel que le stipule le code du travail congolais. Celui-ci a dans son travail de fin d’étude universitaire rappelé le vécu du journaliste de Goma qui reste à désirer chose qui le pousse à ne pas bien suivre sa déontologie.

Le chevalier de la plume qui pense trouver des meilleures conditions de travail ailleurs devient de plus en plus comparable à un chien errant car de part les recherches ces  conditions seraient presque les même dans  toutes les entreprises de presse de Goma.

Innocent Buchu a interpellé la conscience de certains chefs des médias  faisant preuve d’ingratitude envers leurs employés qui travaillent dure voir même qui se sacrifient même sur le plan financier juste pour produire un travail de qualité qui pourra plaire à l’auditeur ou au téléspectateur, il souhaite que cette façon de faire puisse passer en revue.

Après ce jeu des questions et réponses le prêtant a conclut sur le statut du journaliste  qui pose toujours problème.

Ici plus d’un observateurs s’interrogent sur qui est journaliste et qui ne l’est pas? L’on remarque des personnes se faisant passer pour journalistes alorqu’elles ne  les sont pas. Face  à ce fléau Buchu a recommandé à l’Union Nationale de la Presse du  Congo section du nordKivu,UNPC/N-k ce qui suit: étant la seule corporation reconnue par l’état congolais celle-ci doit identifier les journalistes en proposant des marques de différenciation entre journaliste professionnel et amateur .

Un travail de mémoire effectué pendant aumoins la moitié de l’année 2018  a été présenté et défendu autours de deux heures et 15 minutes par le fondateur du journal en ligne des étudiants, le site globaletudiant.com, qui a finit ses études universitaires avec une mention distinction et est parmi les quatre premiers produit finis du département de journalisme à l’Université de Goma.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here