Goma: Providence Baraka, l’exemple d’une génération positivement numérisée.

0
350
views

Leader communautaire et activiste du numérique, Providence Baraka rêve d’une société où l’utilisation efficiente de l’Internet est une valeur au milieu de la jeunesse. Au départ blogueur sur la bonne gouvernance de l’Internet, membre de la Blogosphère Gomatracienne (BloGoma), il est un de ces jeunes passionnés de l’Internet, en même temps révolutionnés par son usage déviant la bonne conduite sociale.

Vecteur du changement positif dans l’utilisation efficace de l’Internet, à travers son engagement, Providence Baraka a été appliqué pour devenir un ambassadeur au sein de l’organisation Digital Grassroot, une idée originale des jeunes ayant pris part au forum sur la gouvernance de l’Internet à Genève en 2017. Sélectionné , il a été mentoré dans la gouvernance de l’Internet avec un focus sur la sécurité, la vie sociale et l’économie. Outillé dans le domaine, il a pu conduire des discussions avec des jeunes sur les défis auxquels la communauté fait face dans l’utilisation de l’Internet. Avec son statut actuel de leader communautaire au sein de Digital Grossroot, Providence Baraka vise le changement de comportements des jeunes congolais vis à vis de l’usage de l’Internet avec ses plates formes sociales. En effet, il s’agit d’une vision sociale qui prône une alphabétisation dans le domaine du numérique afin que les jeunes se servent de façon responsable de l’Internet (réseaux sociaux). Dans cette démarche, le jeune passionné de l’Internet a un regard fix vers une société où l’Internet n’est plus un moyen de destruction des bonnes moeurs moins encore un instrument servant de critiques et acharnements à l’égard des autorités étatiques. Prenant pour exemple les jeunes congolais qui utilisent l’Internet-les réseaux sociaux pour des règlements des comptes politiques, Providence Baraka se donne le défi de relever le niveau de conscience des jeunes dans l’utilisation correcte de l’outil. C’est désormais le cheval de bataille du jeune leader du numérique, qui ne jure que par un changement positif dans l’utilisation de l’Internet par les jeunes.
” Nous faisons partie de cette génération qui agit. Nous voulons être des évangélistes des bonnes pratiques sur internet. Faire en sorte que les injures, violences et toute anti valeur ne prenne pas place sur l’internet. Pour cela nous devons avoir une communauté avec un niveau de conscience relevé.”, soutient-il.
L’activiste de bon usage de l’internet, Providence Baraka, pense qu’il est possible de créer une dynamique planétaire, où tous les usagers de l’internet ont une même voix., celle de prôner les valeurs sociales et humaines à travers l’internet. Par cette dynamique, pour lui, l’internet fera, positivement, du monde un village où l’anti valeur n’a pas d’espace. Pour y arriver, la responsabilité des jeunes dans le changement social positif en utilisation de l’internet est donc un impératif.
-Par Jospin Hangi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here