Qui est responsable de la destruction du Mont-Goma?

0
458
views

Longtemps considéré comme l’espace vert de la ville volcanique, avec des installations des télécommunications du RENATELSAT, avec un pic surplombant le lac Kivu, pouvant permettre la vue sur la beauté touristique de la ville, le Mont-Goma fera partie bientôt de l’histoire, selon certains environnementalistes pour des générations à venir.

Alors qu’il est creusé au pied au jour le jour pour l’exploitation du sable et l’acquisition des parcelles, le sommet lui est creusé pour abriter les réservoirs (tanks) d’eau pour le compte de la société Congo Maji, cette dernière qui a pris le relève de l’ONG Mercy Corps.
Pourtant le Gouverneur de province, le Maire de la ville, le Ministre provincial de l’environnement, celui de l’urbanisme, habitat et le service du cadastre sont présent dans la ville quand le site est exploité et envahi. Peut-on dire qu’ils ne sont vraiment pas au courant de cette situation?
Voici donc les quelques questions récoltées lors de notre enquête via le micro trottoir dans l’opinion publique et de la société civile de Goma:
Qui vend le sable du Mont-Goma et cet argent est utilisé pour quelles fins?
Qui donne des parcelles et par quel arrête?
Pourquoi c’est seulement le site qui est choisi pour l’exploitation de sable et les parcelles, pourtant il y a d’autres zones qui répondent valablement aux besoins?
L’opinion de la population de Goma est de voir les autorités politico-administratives de prendre des mesures urgentes pouvant protéger le reste du Mont-Goma de ce qu’elle qualifie de destruction méchante vis-à-vis de l’environnement car, selon elle, le site existe depuis la création de la terre, il incarne et représente les valeurs de la ville toute entière.

Dossier à suivre !

-Par Amiral Seghor

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here