Clôture de la première édition de Goma Rire Festival

3
314
views

Tenu du samedi 11 mai au dimanche 12 mai 2019 dans la Salle Tam-Tam de Goma, le festival du rire première édition à Goma a réuni différents artistes humoristes du Rwanda, Burundi, Cameroun et RDC.

Surprise pour MWAMI MUTUMBWA BALAN l’initiateur de Goma rire festival qui pensait que les habitants n’aimaient pas l’humour. “Je suis surpris de voir comment cette activité culturelle a fait bouger la ville de Goma” indique-t-il tout en soulignant qu’à travers les humours présentés devant le public de la ville touristique, le message important était la cohabitation pacifique vu que la province du Nord-Kivu est déjà envahie par les groupes armés qui déstabilisent la population et leurs biens. Occasion pour MWAMI MUTUMBWA d’inviter l’artiste venu de BENI pour exprimer la paix et déstresser le public.

Ce festival entre aussi dans le cadre de donner une image positive à la RDC et montrer aux habitants qui sont dans les zones insécurisées que tout le monde se préoccupe de cette situation.

Cet événement culturel n’est pas fini sans la prestation de deux femmes humoristes qui ont fait bouger la salle. ESTHER QUEEN pense que la majorité des filles n’a pas peur du public bien que les féminins ne se manifestent pas totalement dans le monde artistique. Celle-ci justifie cette absence des filles sur les scènes par le fait qu’elles sont surchargées par les travaux ménagers.

ESTHER QUEEN estime qu’elle prend l’humour comme travail, non seulement pour faire rire le public mais de le détendre car ça augmente ses capacités notamment l’art de parler, de prester devant le public.

Selon DANIEL WENX humoriste de Goma, le meilleur serait d’encourager ces genres d’activités car selon lui, ce festival n’existait pas à Goma. Il ajoute qu’ils sont entrain de recevoir des ateliers à l’institut français de Goma avec les professionnels en humour.
ISMAEL GASSORE humoriste BURUNDAIS présent à ce festival affirme que le public de Goma est trop accueillant alors une cohabitation entre les pays voisins de la RDC est d’une importance capitale.

Signalons que la vision n’était pas seulement d’occasionner le rire mais aussi que le monde entier apprenne de l’existence de l’humour africain.

-Par Noé Kalemeko

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here