NordKivu : « Au moins 8 députés Lamuka ont voté pour le FCC à la tête de l’assemblée provinciale » regrettent certains mouvements citoyens.

0
784
views

Certains militants des mouvements citoyens contestent les résultats des élections du bureau définitif de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu. Résultats publiés le 14 mai 2019.

Ces militants estiment que les députés de l’opposition ont voté pour le candidat du FCC front Commun pour le Congo, coalition politique dont l’ancien président est autorité morale. Sur 48 députés dont 24 sont de Lamuka, le candidat président vainqueur Robert Seninga qui est du FCC a eu 32 voix.
Dans un entretien accordé à Global Etudiant, le Collectif des mouvements itoyens Amka Congo regrette que les députés de l‘opposition viennent de cracher sur les peuples du Nord-Kivu.
« C’est une déception totale, une immaturité politique de nos élus » lâche Jack Sinzahera, qui se définit comme activiste pro démocratie. « Le Nord-Kivu était l’espoir et a voté massivement pour les députés de l’opposition espérant à un changement » ajoute-t-il, avant de souligner que ces élections sentent la corruption et un accord FCC-Lamuka.
Il met en garde les élus du Nord-Kivu. Ce militant estime que même si le vice-président de l’assemblé est de l’opposition dans la plus part des cas la voix du président compte, d’où il met en garde les députés de l’opposition.

-Par Innocent Buchu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here