Nord-kivu: Les révendications de la Lucha auprès d’Airtel produisent petit à petit des fruits

0
401
views

Désormais toute victime du kidnapping s’adressera au procureur général, aucune sim carte contenant plus de 3 dollars américains sera swappée par des revendeurs de crédits, et des transanctions airtel money seront gratuites pour tout client de ce réseau de télecommunication. Telles sont les retombées d’une rencontre le mercredi 22 Mai entre les mouvements citoyens Lucha et la maison de télécommunication Airtel.

La Lucha réclamait auprès d’airtel l’amélioration de la qualité de ses services et la diminution de prix dans sa tarification, cette réunion qui a connu aussi la présence des membres de la société civile et les différentes autorités politico-admnistratives pourra répondre au desiderata de la Lucha et de toute la population nord-kivucienne. Pour ce faire, ces millitants ont accordé un délais de 30 jours à cette société pour mettre en oeuvre toutes ses promesses néanmoins la Lucha compte saisir la structure de régulation des maisons de télecommunication L’ARPTC sur la fixation de prix d’achat des cartes de crédits.
pour la société civile seule la bonne volonté d’Airtel facilitera la réduction de leur tarif jugé d’hexorbitant. John Banyene président de cette structure citoyenne salue les éfforts ménés par ces millitants qui trouveront peut-être réponses dans les jours à venir. Cependant pour l’intérêt de tous, ce président invite les deux parties à se mettre d’accord au plus vite .

Notons que cette réunion intervient après plusieurs manifestations de la Lucha devant le bureau airtel de Goma.

-Par Lyliane Safi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here