Democraty day : Récompenser les jeunes qui utilisent autrement leur talent!

0
185
views

La maison des jeunes de Goma du Centre Carter a célébré ce samedi 15 juin 2019 la journée de la démocratie dite « Democraty Day ». Des jeunes sont venus massivement pour participer à cette journée. Certains d’entre eux ont été primés pour l’usage dans la sensibilisation de la jeunesse, les autres décideurs et toute la société. Plusieurs prix ont été remis aux lauréats de différents concours.

Par Akilimali Saleh Chomachoma

La cérémonie a commencé par plusieurs discours d’ouverture de la journée. Ensuite, les panelistes ont exposé sur la participation citoyenne notamment des jeunes.
L’autre partie, tant entendue, de la journée a, alors, commencé.
Goma est l’une des villes mouvementées en RDC. Plusieurs jeunes participent dans les groupes de pression pour exiger l’amélioration des conditions de vie et plus de transparence dans la gestion de la chose publique, l’instauration de l’Etat de droit et de la démocratie. Pour y parvenir, certains participent à des marches pacifiques, organisent des rencontres, des débats d’échange et autres. D’autres organisent des activités culturelles et l’exposition des œuvres artistiques pour exprimer leur opinion sur ces questions et sensibiliser le public de Goma notamment sur la paix.
La maison des jeunes du centre Carter est un espace d’expression pacifique des désirs de la jeunesse sous plusieurs formats. Le dessin, la musique et le théâtre sont les domaines les plus touchés. Depuis plusieurs mois, cette structure organise des concours pour encourager les jeunes de cette catégorie.
Pour les écoles, certaines ont été primées avec des cartables pour les élèves qui ont participé et des livres. C’est le cas des instituts Bethsaida, Misericorde, Mizabibu et Himbi. Les trois premières écoles ont bénéficié d’un peu plus. Les élèves participants au concours « démocrate en herbe » de la troisième école, l’institut Matendo, bénéficient d’une bourse d’étude de 162 dollars. Ceux de l’institut Nyabyunyu, deuxième école, gagnent 180 dollars. Les respundaires de l’école championne, l’institut Jiwe remportent 221.19 dollars.
En dessin, les trois premiers reçoivent un ordinateur, un sac pour ordinateur et respectivement quatre cent, trois cent et deux cent dollars du premier au troisième.
En musique, Bertine Sifa a remporté le premier prix. Des indiscretions indiquent cette étudiante dans une des institutions du Campus du lac (bâtiment reconnu pour des troubles et des violences à répétition) a parlé de la non-violence dans sa chanson qui a édifié ses congénères dans la salle.
Dans ses missions, ce projet du centre Carter encadre aussi les initiatives associatives des jeunes travaillant pour la démocratie et une citoyenneté responsable. La promotion de la paix et la non-violence étant au-devant de la scène. « Democraty Day » a clôturé le projet pour l’échéance 2018-2019.
Plusieurs jeunes attendent avec impatience la poursuite de ce projet. C’est le cas de Zagabe Emmanuel, une vingtaine et membre du parlement des jeunes. « C’est un projet qui nous aide beaucoup dans la conscientisation des jeunes » a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here