Goma : les fondamentaux de l’Education des jeunes Africains à la transformation sociale au centre de l’Université Alternative

0
95
views

Durant quatre jours à Pole institute Goma, plusieurs jeunes des institutions différentes ont été conviés à participer à la 8è session de l’université de grandes vacances en cette fin du mois d’août. Durant ces sessions animées et modérées par le professeur Kä Mana, les sujets se debattaient sur ” les fondamentaux de l’éducation des jeunes africains à la transformation sociale.”

La citation, ” considérons qui nous sommes, regardons où nous allons, inventons le chemin à suivre pour changer notre situation et agissons ensemble ici et maintenant”, a été le préambule qui a conduit les jeunes à prendre conscience durant ces échanges.

Un récapitulatif? Trois grandes orientations destinées à éclairer, sous divers aspects débattus durant la période de 2012 à 2019, ont été au centre des opinions des plusieurs groupes d’étudiants fondés sur place. De l’orientation économique avec le néolibéralisme et altermondialisation à l’orientation culturelle avec la reconnaissance de l’Afrique dans le monde d’aujourd’hui, en passant par l’orienation politique avec le panafricanisme, renaissance africaine et élections au Congo. Ces idées prommetteuses ont fait l’objet des 3 premiers jours.

Les expériences données par le prof Kä Maana, Directeur de la capacitation à Pole institute, ont réveillé les consciences de ces jeunes qui aspirent à un changement rationnel de la RDC.

Le dernier jour à été centré sur les principes, la méthode et outils qui conduiront ces 3 orientations. Mabika Kalanda, Mobutu Seseko ou encore Étienne Tshikedi, ont été les sources d’inspirations avec les principes de remise en question, d’authenticité ou le peuple d’abord.
Ce centre de formation intellectuelle a donné à la jeunesse une forte conscience de ce que les derniers siècles de l’histoire humaine ont fait de nos imaginaires africains. ” Avant je me courbais à tout ce que les blancs et leurs médias disaient. Mais aujourd’hui je suis capable de faire une remise en question à leurs opinions” s’est dit Vascos Saasita, étudiant en droit à l’Unigom. Du côté d’Emmanuella, étudiante en psychologie à la Sapientia, la conscience à été réveillée. ” Ces formations m’ont aidé à prendre conscience. Le paradis ne se trouve pas en Europe, on peut le créer ici chez nous” nous a t-elle invité.

En rappel, L’Université alternative en Afrique est un programme d’éducation des jeunes à la transformation sociale, à travers des conférences hebdomadaires et des sessions de formation organisées pendant les grandes vacances annuelles des étudiants à L’institut interculturel dans la région des grands lacs ( Pole Institute, Goma, RDC).

-Par David Kasi,

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here