RDC: Controverse autour des morts et les matériels perdus dans un avion militaire.

0
155
views

L’avion militaire de type Antonov 72 disparu le jeudi passé était retrouvé calciné dans la province du Maniema. Une controverse autour du bilan humain et matériel s’entretient entre les officielles et des sources indépendantes.

L’avion cargo du type Antonov 72 opéré par la force aérienne de la RDC assurant la logistique présidentielle ce jeudi 10 octobre sur le dernier était porté disparu. ” De passage à Bukavu ayant à son bord 4 membres d’équipage et 4 passagers civils et militaires partis de Goma à 13h32 temps universel a perdu contact avec le centre de contrôle en route à 15h TU, soit 59 minutes après son départ avec une autonomie de 6h de route. “ indique un communiqué de l’aviation civile.
L’antonov 72 devait atterrir à Kinshasa à 16h 43 TU renseigne ce même communiqué.

Après la perte de contact, des réquisitions d’informations lancées dans toutes les stations sur sa route n’ont donné aucune information sur la localisation.
L’avion se serait écrasé à Kasese, dans la province du Maniema.
L’accident a fait une vingtaine des morts selon d’autres sources proches du dossier, citées par plusieurs médias congolais.
C’est le contraire du chiffre officiel. Plusieurs observateurs doutent de la présence de 4personnes seulement dans un cargo militaire.
Des sources du Dynamique Congo Uni, parti du chauffeur du président de la république affirment qu’il est mort dans cet engin volant.
Le véhicule blindé du président de la république et d’autres biens de valeurs de la présidence figurent dans l’arsenal perdu selon un site d’information congolais.

Un dossier à suivre…

-Par Eugénie Mbay@

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here