Nord-Kivu : les enfants victimes du scellage des maisons au pied du Mont manifestent ! (déclaration)

0
133
views

Les enfants victimes du scellage des maisons d’habitations au niveau du Mont Goma ont rendu publique une déclaration ce lundi 11 Novembre 2019 au palais de la justice de Goma. C’est pour manifester leur mécontentement au gouvernement provinciale d’avoir sceller certaines parcelles au pied du Mont Goma.

Dans cette correspondance adressée au Procureur Général, ces enfants disent être stupéfaits et mécontents de la violation de la loi numéro 09/001 du 10 janvier 2009 portant protection de l’enfant à ses articles 17 et 22 par les autorités provinciales, judiciaires et urbaines de Goma.

Ces enfants déplorent le fait que les autorités ont pris l’option de sceller les maisons de leurs parents sous pretexte qu’ils seraient entrain d’exploiter cette colline qui redore l’image de la ville touristique.

Selon eux, cette opération a privée aux familles l’accès aux biens matériels mais aussi de la sécurité sociale conformément à la loi.

Au travers de cette déclaration, ils ont adressé plusieurs remmandations au gouvernement congolais entre autre le respecter de la charte des nations unies sur le droit de l’homme. Ils recommandent également de rouvrir tous les domiciles et poursuivre les parents en justices s’ils ont occupé illégalement ce domaine public de l’Etat.

Pour rappel, le ministre provinciale des affaires foncières a promis d’ouvrir les habitations si les proprietaires ont des titres de propriété.

-Par Noé Kalemeko

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here