RDC/Musique: c’est un Fally Ipupa “humanitaire” révolté qui est attendu à Goma début janvier 2020

0
631
views

Né dans la commune de Bandal (Bandalungwa) à Kinshasa un certain 14 décembre 1977, Fally Ipupa Nsimba fête pour la quarante-deuxième fois son anniversaire, ce vendredi. Une célébration vraiment particulière qui coïncide avec la sortie officielle de son nouveau single “ça bouge pas.”

En marge de cette sortie, l’artiste musicien congolais a évoqué dans une annonce médiatique, plusieurs points dont un accent particulier mis sur la situation instable sur le plan sécuritaire vécue par les populations de l’Est de son pays.
Dans son programme pour l’an 2020, la star a fait savoir que la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu est sa priorité. Visiblement, une façon de montrer à la face du monde que la paix est aussi son cheval de bataille.

“Ce qui se passe à l’Est de mon pays [la République Démocratique du Congo] c’est déplorable et condamnable. Ça fait plusieurs années que ça existe mais j’espère que ça prendra fin un jour.
Que les autorités s’impliquent pour que ça se termine une fois pour toutes.
D’ailleurs je serai à Goma début janvier, c’est des choses qu’on déplore, j’y vais souvent, j’ai même offert une ambulance médicalisée à l’hôpital provincial du Nord-Kivu” a déclaré Fally Ipupa dans une exclusivité accordée à la TV5MONDE.

Artiste-Humanitaire

“Je préfère diviser l’artiste que je suis qui fait plaisir aux gens et l’homme.
L’homme avec le côté humanitaire, je préfère passer par la Fondation pour aider la population. Il y a beaucoup de congolais qui ont réussi dans leurs vies mais qui n’aident jamais les congolais” regrette El Marabilloso (son surnom).
Rappelons que l’homme qui comptabilise cinq albums à son actif a été plébiscité en octobre 2019 “Meilleur artiste masculin d’Afrique centrale” AUX AFRIMA (All Africa Music Awards).

-Par Sarkoriche Muhima

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here