Goma : ” KIHU “, une exposition photo et performance artistique pour accompagner la journée mondiale de l’eau

0
472
views

À l’occasion de la journée mondiale de l’eau, célébrée chaque année le 22 Mars, le photojournaliste Moses Sawasawa et l’artiste danseur Cruzz Taylor annoncent une exposition intinerante des photos “KIHU” et une performance de danse. Le tout pour dénoncer la megestion dans le secteur hydrique en ville de Goma.

Alors que Goma, ville située à l’est de la RDC, possède l’un des plus grands lacs d’Afrique, le Lac Kivu avec 500 km cube, un quart de sa population parcourt plus d’un kilomètre chaque jour pour s’approvisionner en eau potable.
Ne voulant pas rester indifferents face à cette situation, Moses Sawasawa avec Cruzz Taylor feront, le dimanche prochain, une exposition itinérante ” KIHU “, soif en Français , qui montrera des clichés qui joueront à leur tour un outil d’interpellation aux personnes concernées.

Je fais cette exposition pour interpeller les autorités concernées que la population de Goma souffre et ne mérite pas de vivre sans eau potable, car ce manque d’eau est en grande partie la base de plusieurs maladies hydriques “, s’est insurgé Moses.

Malgré la belle nature généreuse qui l’entoure, la ville de Goma, une partie de sa population demeure sans eau. L’eau des robinets venant essentiellemnt du lac Kivu est desservie par la Régie de distribution de l’eau (Regideso) dont le réseau est endommagé depuis l’éruption du volcan Nyiragongo en 2002.
Depuis, des quartiers entiers sont régulièrement privés d’eau et ceux qui ont la chance d’avoir de l’eau du robinet s’en méfient car le doute règne quant à sa salubrité.
Sont enregistrés régulièrement à Goma des cas de typhoïde et de choléra.

David Kasi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here