Covid-19 : CCF/Goma demande au président de suspendre le vol entre Kinshasa et les autres villes de la RDC

0
129
views

À travers un communiqué du dimanche 22 mars l’organisation Célébrons le courage de la Femme section de Goma ( CCF/Goma) a demandé au président de la RDC de suspendre tous les vols de passagers entre la ville de Kinshansa et l’interieur du pays. C’est dans le but d’éviter la propagation du corona virus.

La RDC enregistre 36 cas positifs du covid-19 et deux décès, un bilan déjà interpellatif et qui exige l’accentuation des mesures de prévention afin de ne pas se retrouver dans une situation qu’on ne saura mesurée.
Dans cette optique, Armelle Katembera, coordinatrice provinciale de cette organisation au Nord-Kivu a demandé à Félix Tshisekedi, au delà de 13 mesures qu’il a prononcé le mercredi 18 mars, d’ajouter celle de la suspension des vols passagers entre Kinshasa et les autres villes du pays.

” Je remercie le président de la république pour le message préventif qu’il a mis à la disposition de la population afin de prévenir et de lutter contre le covid19. Néanmoins je lui demande de suspendre dans la mesure du possible tous les vols passagers entre Kinshasa et l’intérieur du pays cela nous éviterait ainsi la propagation de ce virus sur tout notre territoire national “, peut-on lire dans cette notification.

Au delà de cette doléance qui parait urgente, cette organisation sollicite aussi la disponibilité d’un numéro vert que les gens pourraient utiliser en cas d’alerte.

À part ce virus, qui exige déjà des moindres circulations à la population locale, la faim se projette.
Un contexte non oublié par madame Armelle.
” Au gouvernement provincial qu’il se réunit dès le début ( soit sur Skype…) de la semaine pour voir comment mettre une mesure d’agriculture d’urgence dans les territoires les plus proches afin de produire dans le bref délai les légumes et aliments qui poussent dans moins de 21 jours, ainsi mettre en place un service de distribution des produits dans différents coins en limitant la quantité que chacun doit acheter pour que tout le monde ait accès à la nourriture en cette période. Cela nous éviterait de mourir de la famine et du corona dans notre province “, souligne le communiqué.

Cette organisation a appelé aussi à ses membres commerçants transfrontaliers et internes de ne pas en vouloir aux diregeants de la région des grands lacs pour les mesures qu’ils prennent car c’est pour leur intérêt et leur sécurité.

– Par David Kasi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here