Tuerie d’un militant à Beni: Lucha exige la suspension du commandant de la PNC et du Maire de la ville

0
214
views

Jeudi 21 mai, Freddy Kambale, 20 ans, jeune militant du mouvement citoyen Lutte pour le Changement(Lucha), a été tué d’une balle dans la tête tirée par un agent de Police Nationale Congolaise (PNC)lors d’une manifestion pacifique à Beni. 

Par ladite, les militants de la lucha dénonçaient les massacres des civils et les assassinats répétitifs dans la ville et territoire de Beni ce dernier temps.

Le mouvement avec l’acronyme Lucha dénonce cet énième meurtre d’un manifestant pacifique.
Il exige donc “le jugement en procédure de flagrance et en public de l’auteur du meurtre de notre camarade, ainsi d’une enquête judiciaire rapide et crédible sur d’éventuelles ordures ou défaillances au niveau de la chaîne du commandement de la police et les autorités administratives…”, dans un communiqué.

“Nous exigeons la suspension immédiate du commandant de la PNC et du Maire de la ville de Beni pour avoir failli depuis longtemps à leur mission de protection des militants pacifiques et de la population en général ” a-t-il ajouté.

Pour sa part, l’ambassade des États-Unis en RDC qui se dit consterné par la mort de ce militant, exprime le vœu de voir une enquête être diligentée afin que les auteurs répondent de leurs actes.

“Ns sommes consternés par la mort d’un membre de la Lucha aujourd’hui à Beni. Nous constatons que les policiers qui seraient responsables sont détenus et espérons qu’une enquête appropriée sera diligentée et que toute personne dont la culpabilité aura été établie répondra de ses actes.” a écrit sur son twitter, Mike Hammer, ambassadeur des États-Unis en RDC.

Il sied de signaler qu’il s’agit d’un deuxième militant de la Lucha tué par la police en l’espèce de six mois sur Beni.

-Par Lebon Kasamira

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here